La liste se rallonge à l’usine Firemount Textiles Ltd, à Pointe aux Sables. En effet, quatre autres travailleurs malgaches sont portés manquants. Une déposition a été faite hier après-midi, mercredi 10 avril, au poste de police de Pointe aux Sables pour signaler leur disparition.

Pour rappel, 51 malgaches travaillant pour Firemount Textiles Ltd ont été rapatriés à Madagascar, vendredi 5 avril, suite à une grève pour réclamer de meilleures conditions d’emploi. Au moment de partir, deux travailleurs malgaches ont été portés manquants, avait indiqué le directeur des Ressources humaines de la compagnie textile. La compagnie est toujours sans nouvelle d’eux.

En ce qui concerne les quatre nouveaux disparus, il s’agit d’Albert Velontsara Rakoto (25 ans), Tojomaminirina Christin Herman Bestin (27ans) , Rakatomanantsoa Harena, (26 ans) et Adriamanantena Nirina Bernard (30 ans). Ils sont tous sains d’esprit.

Une enquête a été ouverte par la police de la localité et ils sont activement recherchés.