Le Sainte Croix Judo Club (SCJD), club dans la banlieue de la capitale avait participé, à ses frais, à des échanges avec l’île soeur (21 au 31 juillet dernier). Un regroupement aux côtés de trois autres clubs réunionnais, le Saint Denis Judo Club, le Salazie Judo Club et le Saint André Judo Club.
35 personnes (dont 25 judokas âgés entre 8-19 ans) avaient fait le déplacement. Pour l’’entraîneur du SCJD, Alain Loumeau, c’était un moyen d’évaluer le niveau de ses protégés. « Nous avons quelques judokas qui ont du potentiel. Ce genre de frottements à l’étranger devrait nous être bénéfique ».
Une compétition entre stagiaires a vu les Mauriciens récolter six médailles d’or, huit d’argent et huit de bronze.
« En ce moment nous n’avons pas une salle d’entraînement permanent pour assurer le bon développement de nos judokas » ajoute encore Alain Loumeau. Il compte faire une demande à la mairie de Port-Louis afin d’avoir une salle convenable pour l’entraînement.
À noter que Sarah Sylva, récente médaillée de bronze aux 8es Jeux de la Francophonie, est licenciée au Sainte Croix Judo Club.