Suite à la décision du gouvernement de rompre la communication avec le comité de soutien aux grévistes, Stephane Gua a soutenu, ce samedi matin, que Rezistans ek Alternativ n’a aucune objection à se retirer de la table des négociations. « Le problème ce n’est pas moi, ni Rezistans ek Alternativ ou une question d’égo, mais c’est une personne qui est arrivée à son onziéme jour de grève. Si le gouvernement trouve que le problème c’est Rezistans ek Alternativ ou Stephan Gua, nous n’avons aucun problème pour ‘step-back’ mais qu’il accède à la demande de Clency Harmon », plaide-t-il.

Stephan Gua avait lors d’un point de presse déclaré que « le gouvernement a totalement démissionné de ses responsabilités de rendre justice aux familles victimes de dépossession de terres. L’Attorney General inn koz manti », s’était insurgé Stephan Gua.

Stephan Gua explique toutefois qu’il continuera à soutenit Clency Harmon qui est à son onzième jour de grève de la faim.

À LIRE :