Les chevaux présentés pour le week-end international sont de bonne qualité. On se retrouve ainsi avec plusieurs gagnants possibles dans beaucoup d’épreuves. Cette course principale est l’une d’elles. On est d’avis qu’Afdeek aurait mieux fait lors de son dernier engagement quand battu par Rap Attack. Ce dernier est absent cette fois, mais le représentant de Ricky Maingard trouvera en Mutzi, Vascostreettractor et Lickerio des adversaires redoutables. Ils seront neuf au départ et, du lot, on accordera moins de chance à The Byzantine, Independence et Split The Breeze.

Il faut savoir comment se déroulera la course. À première vue, c’est Lickerio qui mènera le peloton. Il s’aventure pour la première fois sur 1500m et son jockey devra doser ses efforts et ne pas partir sur des bases élevées. Manuel Martinez a déjà bien cerné l’hippodrome et ne fera pas d’erreur. S’il y a un adversaire qui pourrait le taquiner à l’avant, c’est bien Independence, mais rien n’est certain vu que ce dernier peut aussi venir au finish, comme lors de la 27e journée. Independence est également déclassé à ce niveau. Tsitsikamma Dance est aussi aligné à un niveau inférieur. Sa dernière défaite peut être mise sur le compte d’un mauvais jugement de son cavalier. Il a le droit de revoir ses ambitions à la hausse.

Patrick Merven est représenté par deux représentants, Vascostreettractor et Sir Bernadini. Le premier a réalisé la passe de trois et veut continuer sur sa lancée. S’il avait opté pour la position tête et corde le 26 octobre, cette fois, il se contentera de suivre tranquillement avant de passer à la vitesse supérieure. Sir Bernadini est toujours à la recherche du parcours qui lui siéra le mieux. On ne le croit pas capable. Il y a aussi Mutzi, dont la série victorieuse a été arrêtée par Haylor, qui a établi un nouveau record sur 1450m. Au terme du tirage au sort, il a été attribué à Nooresh Juglall, qui sait quelle tactique adopter. Split The Breeze n’a rien fait de bon cette saison et on ne peut lui faire confiance.

Revenons à Afdeek, qui compte quatre victoires cette saison. Le cheval a paru mieux dans sa peau ces derniers jours. Jameer Allyhosain écoutera les conseils de Ricky Maingard pour lui donner les meilleures chances. Mais si les choses ne marchent pas comme il s’y attendait, il faudra alors changer de stratégie.