Le produit illicite retrouvé dans l’échantillon d’urine du Jockey Ségeon n’est nul autre que le Bromazepam. Le jockey fera l’objet d’autres analyses avant midi aujourd’hui et, s’il s’avère qu’il est « clean », il remontera en selle samedi.

D’après les premières indications dont dispose lemauricien.com, Cédric Ségeon écopera d’une amende de Rs 30 000 pour avoir été testé positif à un produit illicite. Les commissaires des courses ont pris en considération le fait que le jockey n’a aucun antécédent s’agissant de l’utilisation de produit illicite.

Le laboratoire Quantilab avait décelé une substance illicite, suite à des examens, sur un échantillon d’urine de Cedric Ségeon, prélevé le samedi 28 juillet. Le jockey aurait soutenu à son entourage qu’il prend des somnifères pour une insomnie et que c’est ce produit qui serait responsable de sa positivité.