La firme China International Construction Corporation (CITCC) était poursuivie devant la Cour intermédiaire pour homicide involontaire par négligence, et ce après le décès d’Assok Nunduradu, victime d’un accident de la route alors qu’il était à motocyclette, en raison des travaux entrepris par cette firme.

Dans un jugement rendu la semaine dernière par le magistrat Pranay Sewpal, ce dernier a reconnu la CITCC coupable des faits. Assok Nunduradu, un habitant de Roches-Noires, devait succomber à ses blessures après l’accident survenu à Baie-du-Tombeau le 21 décembre 2015. Un accident provoqué par les travaux entrepris par cette firme chinoise, qui détenait un contrat pour l’installation de câbles souterrains. Selon le rapport d’autopsie, la victime est décédée des suites d’une septicémie.

La cour a trouvé la compagnie coupable de n’avoir pas pris les mesures nécessaires pour sécuriser la route. Elle connaîtra sa sentence qui lui sera imposée le 29 juillet. La compagnie avait plaidé coupable de l’accusation. Elle était représentée par Me Paul Vincent Chong Leung. La poursuite, elle, était menée par Me Muhummud Dzedhaan Bhatoo, Senior State Counsel.