Une parade a eu lieu à Port-Louis jeudi pour fêter l’inauguration du nouvel emplacement de la BSP School of Accounting. Tous les élèves, membres du corps enseignants et différents employés reliés à l’établissement se sont rassemblés dans la rue pour célébrer l’événement.
Située juste en face du bâtiment de la Mauritius Revenue Authority, rue Sir Virgil Naz, le nouveau quartier général de la BSP School of Accounting, BSP Tower 1, a été inauguré mercredi dernier en présence de ses élèves, des employés et de plusieurs invités. Pour marquer le coup, une marche a eu lieu dans les rues à Port-Louis jeudi avec, au programme, le Police Band et une parade des élèves, du corps administratif de l’université et d’invités.
Sham Mathura, CEO du BSP Group of Companies, a partagé sa joie de voir « l’accomplissement d’un rêve qui dure depuis longtemps ». Il confie que cet événement permettra de promouvoir d’autant plus les valeurs acquises de la BSP School of Accounting tout en admettant que « le moment n’est pas venu de se reposer sur ses lauriers » et qu’il faudrait « continuer à aller de l’avant dans la promotion de l’université de comptabilité ».
La BSP Tower 1 offrira de nouvelles facilités et un meilleur environnement aux étudiants de l’école. Sham Mathura ajoute d’ailleurs : « The building alone cannot infuse the vision and passion that guide the school’s development. It is the human spirit and interaction between teachers and students which will make the difference and ensure that this new building supports higher levels of learning. »
Enregistrée auprès de la Tertiary Education Commission (TEC), la BSP School of Accounting fête cette année ses quatre ans d’existence. Cette université a été mise en place pour devenir la centrale de l’Accountancy and Management Training pour Maurice et dans la région africaine. Sham Mathura explique que, depuis son ouverture, cette université spécialisée dans le domaine de la comptabilité essaye d’étendre ses capacités tout en améliorant ses facilités et les technologies et offrant de nouvelles opportunités à ses étudiants en termes de cours disponibles. La BSP dit également ouvrir ses portes « à tous ceux ayant la détermination et la force pour acquérir les connaissances nécessaires » dans le domaine, mais qui n’ont pas les ressources financières requises. C’est donc à travers la Samson Mungapen Foundation que dix bourses ont été allouées à ce type d’étudiants jusqu’à présent. L’université procure également des stages à ceux qui en ont besoin.
Sham Mathura dit aussi croire qu’à travers l’éducation, « tout est possible » et qu’il faut, de ce fait, « armer les étudiants des outils nécessaires pour qu’ils puissent aider au développement » du pays.