Le nom du lauréat du concours The Outstanding Young Person of Mauritius, organisé par la Junior Chamber International, sera dévoilé ce soir. Cinq finalistes oeuvrant chacun dans un domaine différent ont été retenus pour l’épreuve finale. Ce qui constitue déjà une reconnaissance de leur parcours.
Qui de Linzy Bacbotte, Miselaine Duval, Shameem Fatehmamode, Ravi Jetshan ou Dalila Kalla repartira avec le trophée de The Outstanding Young Person (TOYP) of Mauritius 2011 ? Le suspens prendra fin ce soir au cours d’une cérémonie à la Maison de l’Étoile à Eureka, Moka. Les cinq finalistes sont tous connus du grand public pour avoir réussi dans leurs domaines respectifs. Remporter ce concours sera ainsi synonyme de reconnaissance pour leur engagement ou leur talent.
Linzy Bacbotte
Linzy Bacbotte est une personnalité qu’on ne présente plus. Elle est sur scène depuis son enfance et a été couronnée Star 2000 à dix ans. Depuis, elle a eu un riche parcours, passant par l’animation dans les hôtels à la sortie de plusieurs albums.
Il y a quelques années, Linzy Bacbotte a décidé de s’engager pour les femmes en difficultés. Elle monte d’abord le spectacle Breathe Again pour les femmes vivant avec le VIH/Sida, puis sort un album au profit de Lakaz A, avant de fonder son association Fam Exanpler. Elle est aussi conseillée au ministère des Arts et de la Culture.
Miselaine Duval
Comédienne et femme d’affaires, Miselaine Duval a réussi là où d’autres ont échoué. Fondatrice de la troupe Komiko, elle est passée de petits spectacles à un festival du rire annuel réunissant même des vedettes de la scène internationale. Depuis quelque temps, elle a lancé sa boîte d’événementiel Karavann Events et gère le Kafé t@ à Rose-Hill. Cette année, Miselaine Duval a été récompensée aux Emma Awards de la Bank One.
Shameem Fatehmamode
Cette dietéticienne s’est fait connaître à travers la radio. Pendant quelques années, elle a animé l’émission Maigrir en direct sur Radio One, aux côtés de Marie-Michèle Étienne. Depuis, Shameem Fatehmamode est passé à un niveau supérieur en s’engageant au sein de la Heart Foundation. Récemment, elle a sorti le Guide pour bien manger, afin d’apprendre aux Mauriciens à adopter les bonnes habitudes alimentaires.
Ravi Jetshan
Son nom rime avec créativité. Bijoutier et photographe, Ravi Jetshan surprend à chaque nouvelle collection de sa marque, Ravior. Les courbes et formes irrégulières émergent de sa tête pour prendre forme dans le métal précieux. Son professionnalisme l’a conduit au Rendez-vous des joailliers créateurs, qui s’est tenu en novembre de l’année dernière à l’hôtel Le Mathurin à Paris, France. Mauricien convaincu, le jeune créateur a lancé un site web où il invite les visiteurs à koz kreol. Une manière pour lui de promouvoir l’identité mauricienne et l’unité.
Dalilah Kalla
Dalilah Kalla est un exemple de persévérance. Cette jeune fille bourrée d’énergie vit pourtant avec le lupus depuis l’âge de 13 ans. Une maladie rare qui a bouleversé sa vie, mais elle n’a pas baissé les bras pour autant. Avec le soutien de sa famille, Dalilah a mis en place l’association Lupus Alert. À travers cette structure, elle vient en aide à d’autres personnes souffrant de la même maladie et leur offre un encadrement. Son but est de conscientiser le public, les professionnels de santé et le gouvernement sur cette maladie qui affecte particulièrement les femmes.