Une cinquantaine de scrabbleurs étrangers, dont la plupart sont de l’île de La Réunion, ont rejoint leurs confrères mauriciens pour les tournois de Scrabble Duplicate, qui se tiennent à l’hôtel Preskil à Mahébourg. Hier, ils étaient une quarantaine à avoir participé à la 3e édition de l’Open des Mascareignes et aujourd’hui, ils terminent avec le tournoi africain.
Pendant toute la semaine, les scrabbleurs francophones, dont la plupart sont des femmes, mauriciens, réunionnais, corses et belges, ont participé à des compétitions. « Le Scrabble Duplicate se démarque du Scrabble classique que tout le monde connaît et qui se joue à deux, trois ou quatre. Pour le Scrabble Duplicate, chacun a son jeu, on retire les lettres, et tout le monde joue avec les mêmes lettres. Le mot rapportant le maximum de points que l’ordinateur propose est inscrit sur le tableau. Chacun compte ses points mais tout le monde joue à partir du même mot qui se trouve sur le tableau », explique Josiane Bellerose, de l’Association des scrabbleurs francophones et déléguée régionale auprès de la Fédération internationale du scrabble francophone (FISF). Cependant, précise notre interlocutrice, « trouver le mot qui rapporte le plus de points n’est pas tout puisqu’il faut aussi savoir où le placer ». Par conséquent, il faut aussi être attentif au tirage des lettres pour ne pas se perdre.
C’est donc dans une ambiance propice à la concentration que les scrabbleurs se rejoignent au Preskil. Quelques minutes avant le démarrage d’une partie, ils se préparent : les stylos de toutes les couleurs sont placés sur la table. Les étuis sont ensuite ouverts pour mettre à disposition les lettres aimantées qui, une fois tirées, seront placées sur des grilles individuelles. Lorsque tout le monde est prêt, les organisateurs font l’appel et la compétition commence. Pour une partie normale, le scrabbleur a deux minutes trente pour trouver son mot et 30 secondes pour l’écrire sur une fiche qui est ensuite envoyée aux arbitres, qui se trouvent dans la salle, pour les comptabiliser. Le deuxième tirage est ensuite initié à environ quatre minutes d’intervalle, et ainsi de suite.
Josiane Bellerose indique que le niveau des jeux de cette année est exceptionnel. Selon elle, un des événements des plus importants est l’Open des Mascareignes qui a lieu tous les deux ans et qui a démarré en 2011 sur proposition de Maurice. Cette compétition, qui est organisée conjointement par l’île de La Réunion et l’île Maurice, s’est ouverte aux joueurs internationaux. L’association mauricienne a vu le jour en 2005 avec le soutien des scrabbleurs réunionnais. Outre le championnat national et régional, l’association locale participe, depuis quatre ans maintenant, aux tournois mondiaux : les simultanés panafricains, les simultanés mondiaux et les multiplex. L’association ambitionne d’intéresser les jeunes à ce jeu d’esprit qui est bon « pour développer la rapidité d’esprit, le vocabulaire et la maîtrise de la grammaire ». Le Scrabble et le Scrabble Duplicate sont des jeux qui attirent beaucoup de jeunes en Europe, fait ressortir notre interlocutrice.