Roilya Ranaivosoa arborant fièrement le quadricolore

La quasi-totalité des sportifs mauriciens en action aux Jeux d’Afrique au Maroc est de retour au pays. Sur le vol venant de Dubaï hier en fin d’après-midi se trouvaient surtout les médaillés d’or, à savoir les haltérophiles Roilya Ranaivosoa, Ketty Lent et Alison Sunee, le boxeur Merven Clair et le badiste Aatish Lubah. Ils ont été accueillis au son des ravannes et ont été félicités à leur arrivée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, des cadres de ce ministère et le président du Comité olympique mauricien, Philippe Hao Thyn Voon.

Au fait, la moisson mauricienne à cette 12e édition des Jeux d’Afrique aura été intéressante, avec à l’arrivée une honorable huitième place au classement final des médailles. Pour rappel, les médailles d’or ont été décrochées par Roilya Ranaivosoa, Merven Clair, la cycliste Kimberley Lecourt et le duo Julien Paul-Aatish Lubah. De leur côté, le boxeur Richarno Colin, Julien Paul, les cyclistes Yannick Lincoln et Aurélie Halbwachs se sont retrouvés sur la deuxième marche du podium. Il est à noter que cette dernière a obtenu trois médailles en VTT, en course en ligne et VTT marathon. Les médaillés de bronze ont été l’escrimeur Satyadev Gunput, les haltérophiles Ketty Lent et Alison Sunee, Julien Paul et Aurélie Allet, Kimberley Le Court et Jonathan Drack au triple saut.

Au cours de la dernière journée de compétition vendredi, les haltérophiles et les lutteurs ont été dépassés par les événements. C’est ainsi que la leveuse de fonte Shalinee Valaydon, engagée chez les +87 kg a manqué ses trois tentatives à l’épaulé-jeté et a réalisé une performance de 90 kg à l’arraché. Ce concours a été remporté par l’Égyptienne Halima Abbas, qui a de surcroît réussi trois records d’Afrique, soit 121 kg à l’arraché, 151 kg à l’épaulé-jeté et un total olympique de 272 kg. De son côté, Khelwin Juboo a obtenu la sixième place chez les +109 kg avec une performance de160 kg à l’épaulé-jeté et 120 kg à l’arraché et un total olympique de 280 kg. La médaille d’or a été obtenue par l’Égyptien Abdelrahman El Sayed (196 kg-épaulé jeté, 165 kg-arraché et 361 kg-total olympique).

Pour ce qui est de la lutte, la seule victoire enregistrée est à même à l’actif de Guylian Bandou. Vainqueur du Kenyan Mathoya Matonya (3-1), il sera par la suite battu par le Guinéen Camba Mbal (0-5) en quarts de finale. Par contre, Frédéric Marianne et Rosario Meunier ont été éliminés d’entrée lors de leurs duels face aux Marocains Rabii Regeni et Chakir Ansari. Rendez-vous est maintenant pris pour la prochaine édition prévue à Accra au Ghana en 2023.


Merven Clair perd son père

Médaillé d’or de la catégorie -69 kg, Merven Clair a eu la douleur de perdre son père hier. Ce dernier était dans un état critique à l’ICU de l’hôpital Jeetoo depuis le début de la semaine dernière et ses funérailles ont eu lieu ce matin en l’église de Sainte-Croix. À Merven Clair et aux autres membres de sa famille, la rédaction sportive du Mauricien présente ses sincères condoléances.