Hier soir à l’aéroport de Plaisance, le badiste Julien Paul et la nageuse Élodie Poo Cheong ont été accueillis comme des héros. Entourés de toute la délégation locale rentrée au pays, ils ont fait une arrivée triomphale.
Ces deux éléments sont ceux qui ont décroché le plus grand nombre de médailles en épreuves individuelles et en équipe lors de cette 2e édition des Jeux d’Afrique de la Jeunesse à Gaborone. Julien Paul a terminé en apothéose avec trois médailles d’or, alors qu’Élodie Poo Cheong a remporté quatre médailles d’argent aux 100 m nage libre, 50 m brasse, 50 m papillon et 100 m papillon.
Cette aventure a été riche en expérience pour les locaux, qui ont su faire la différence face à de sérieux concurrents. C’est la natation qui a ouvert la voie en récoltant la toute première médaille pour Maurice. Ce qui aura servi de motivation et d’exemple pour les autres disciplines, comme le fait ressortir Julien Paul. « L’esprit d’équipe était plus présent que jamais et nous étions comme une famille. La victoire d’Élodie était une véritable motivation pour nous ». En effet, toute la délégation s’est joint à la jeune nageuse pour célébrer sa médaille synonyme d’espoir pour les autres, qui lui ont emboîté le pas.
Élodie Poo Cheong a également réalisé deux records nationaux au 50 m brasse (34″61) et au 100 m papillon (1’04″20) lors de ces Jeux. « Une fois encore, je rentre au pays avec plus de maturité car la concurrence était de haut niveau. Je ne m’attendais pas à recevoir toutes ces médailles et je suis très émue de voir l’accueil aujourd’hui. Je compte améliorer mes propres performances et je continuerai bien sûr avec les compétitions », soutient elle.
Pour sa part, Julien Paul estime que c’est l’accomplissement d’un travail qui, en amont, a nécessité beaucoup de sacrifices. Le badiste a remporté l’or en simple homme, double homme avec son coéquipier Kounal Soobaroyen et en double mixte avec Aurélie Allet. Ses prochains objectifs sont les Jeux du Commonwealth à Glasgow du 23 juillet au 3 août prochain et les Jeux des îles de l’océan Indien qui se tiendront à La Réunion en 2015. « Je remercie la délégation qui a été d’un grand soutien ainsi que mes parents, la fédération, le Trust Fund et tous les sponsors à qui je dédie cette victoire », fait-il ressortir.