Les Jeux olympiques 2020 seront organisés à Tokyo du 24 juillet au 9 août. © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Quatre dirigeants du Comité olympique mauricien (COM) sont certains d’être présents aux Jeux Olympiques de Tokyo prévus en juillet. Il s’agit de Philippe Hao Thyn Voon (président), Richard Papie (1er vice-président), Yousouf Bayjoo (assistant-secrétaire) et Hedley Han (trésorier). Ce dernier agira comme chef de mission. Un élément féminin sera également du déplacement afin d’agir comme team-manager et le choix sera effectué entre Arline Kong, Corinne Remillah et Karen Foo Kune.

D’autres membres du COM devraient être présents à la grand-messe du sport mondial. « Cela dépendra du nombre de qualifiés et chacun aura une mission spécifique. Nous ne pourrons cependant pas faire plaisir à tout le monde », précise Philippe Hao Thyn Voon. Toujours est-il qu’aucun sportif mauricien n’a jusqu’ici pu décrocher la qualification pour cet événement. Toutefois, le président du COM ne perd pas espoir. « Nous avons des chances réelles en badminton avec Julien Paul, en haltérophilie avec Roilya Ranaivosoa et en boxe avec Richarno Colin, Merven Clair et Jean-Luc Rosalba. Et pourquoi pas les paires de beach-volley. » Selon lui, la barre de dix qualifiés pourrait être atteinte, ce qui respecterait la moyenne des dernières éditions.

Rappelons cependant que Maurice a bénéficié de cinq invitations non-définitves et qui devraient être officialisées le mois prochain. Elle concernent un boxeur, un nageur et une nageuse, une judokate et une pongiste. Toutefois, Philippe Hao Thyn Voon n’a pas caché son inquiétude quant à la propagation du coronavirus. Une inquiétude partagée par Alfons Hörmann, président de la German Olympic Sports Confederation. « Cela constitue une grande menace pour la tenue des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques à Tokyo. C’est un problème sérieux, car le sport se trouve en première ligne pour des échanges internationaux. »

D’ailleurs, les championnats du monde d’athlétisme en salle prévus à Nankin le mois prochain ont déjà été reportés à l’année prochaine. La fédération locale avait dressé une liste de présélectionnés en vue de cet événement et avait ainsi sollicité Jean-Yann Degrâce, Orwin Émilien et Jonathan Drack.