Photo illustration

– « Des pressions sociales et religieuses sur les jeunes femmes les poussant à se marier tôt. Sinon, elles sont perçues comme des échecs » L’engagement des hommes – maris, concubins… – est « trop superficiel » estime Ambal Jeanne, responsable de SOS Femmes. « La plupart des hommes “disent” qu’ils soutiennent leur femme respective….

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In