C’est ce qu’on appelle une entrée réussie. En effet, le karaté n’a pas manqué son entrée en milieu scolaire, notamment au niveau du School Certificate sous la direction de l’entraîneur Ajay Jooron. Pour leur première tentative, les élèves de ce dernier affichent un taux de réussite de l’ordre de 100%. Au total, ils étaient 24 étudiants venant des collèges Renganaden Seeneevassen SS de Port-Louis, Floréal SSS Boys et J.M Frank Richard SSS de La Tour Koening  à avoir pris part à ces examens selon un syllabus mis en place par Cambridge University avec comme base le kihon, le kata et le ippon kummit.
«Une fois par semaine j’ai travaillé avec les élèves de ces trois collèges pendant presque une année. Si l’expérience a été enrichissante, par contre la tâche n’a pas été facile. Car chaque élève devait mettre en vidéo le côté pratique et ce fut vraiment une autre expérience», explique à Week-End l’entraîneur du style shotokan. Ajay Jooron est d’autre part plus fier de cette expérience car les résultats ont révélé que des élèves ont obtenu une distinction.  «Tout laisse croire que cette expérience sera renouvelée, ce qui est à mon avis une bonne chose, car le sport à ce niveau demeure une plateforme intéressante , qui a besoin d’être exploitée. Je tiens cependant à remercier les responsables de ces collèges, mais surtout les professeurs d’éducation physique de ces écoles qui ont été d’une grande aide», avance-t-il.