Le leader du MMM, Paul Bérenger, a lancé un appel ce matin au Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour que celui-ci rende visite au gréviste de la faim, Clency Harmon, dans les plus brefs délais.

Rencontrant le gréviste ce mardi matin, Paul Bérenger a demandé au Premier ministre de donner sa garantie de « vive-voix » que les recommandations annoncées par la Vice-première ministre, Fazila Daureeawoo, hier, seront appliquées dans un délai raisonnable.

Pour le leader du MMM, le combat de Clency Harmon pour un Land Tribunal est « à l’unanimité juste ». Il poursuit : « Il faut trouver une solution afin de débloquer la situation. J’ai dis à Clency que si jamais Pravind Jugnauth donne une telle garantie et que celle-ci n’est pas respectée, nous serons tous là pour lui ».

Lors d’un point de presse dans la soirée du lundi 8 avril, la Vice-première ministre et les ministres Etienne Sinatambou et Maneesh Gobin ont demandé à Clency Harmon de stopper sa grève de la faim, car, disent-ils, « le travail (du comité ministériel) a déjà commencé bien avant la grève de la faim de M. Clency ».

Et d’ajouter : « Bizin donn nou inpe letan pou vinn avek bann rekomandasion. Nous avons déjà étudié les rapports, nous travaillons maintenant sur les recommandations. »

La Vice-première ministre a également indiqué que cette opération pourrait prendre trois mois ou six mois.