Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmyaden a été très vite mis sous pression mardi dernier à l’Assemblée Nationale. Pour cause: une question du député Rajesh Bhagwan  sur un de ses nombreux conseillers, Rajen Mootoocurpen. En effet, le député de la circonscription No 20 voulait savoir du ministre comment  Rajen Mootoocurpen a été employé par le ministère des Sports et d’indiquer la date où il a fait son entrée au 3e étage de l’Emmanuel Anquetil Building, les conditions et son emploi, s’il est membre du Mauritius Sports Council (MSC) et de dire ses allocations.
Dans sa réponse initiale, le ministre a confirmé que Rajen Mootoocurpen est bien sous contrat dans son ministère avec comme position  Adviser on Public Relations Matters depuis le 11 mai 2015 sous un contrat d’une année. Yogida Sawmynaden devait aussi indiquer que son conseiller en relation publique bénéficie des salaires mensuels de l’ordre de Rs 19,025. Le ministre confirma aussi que Rajen Mootoocurpen est membre sur le board du MSC depuis le 20 mars 2015 pour une période de deux ans. A ce titre, il a droit à des allocations de Rs 850 et Rs 220 pour son transport pour chaque séance du board.
Le député n’a pas fait dans la dentelle une fois la réponse du ministre terminée pour demander à ce dernier de dire si en amont du recrutement de Rajen Mootoocurpen, il  a eu le feu vert de la police à travers le Prime Minister Office. «Tous les feux verts ont été obtenus et je peux assurer l’honorable membre qu’il n’a pas de Police Case», a répondu le ministre Sawmynaden. Le député mauve devait insister et demanda de ce fait au ministre de dire si Rajen Mootoocurpen fut arrêté par la police le 12 décembre 2013 et détenu au Moka Detention Centre pour «assault on Police and was released on bail on the  11th of February »?
L’échange entre le ministre et le député devient un peu plus mouvementé et visiblement, Yogida Sawmynaden tente de renverser la vapeur en disant que Rajen Mootoocarpen «was a member of the MMM at that time.»
Bhagwan: I am not asking whether he was a member of MMM. I am asking the hon. Minister whether that person, who is an adviser …
Madam Speaker: Can we have some order, please?
Bhagwan: I am asking my question, and I don’t know why the hon. Minister is so excited.  I know he is a good friend of his! But my question is: how can the Government – I am going to ask him the question through the Prime Minister – employ somebody who is on bail, who has assaulted Police, as an adviser to the Minister?
Sawmynaden: The information is completely wrong. That person is not on bail and there is la présomption d’innocence. He has not even been convicted. Il a été acquitté en cour.