Vous l’avez sans doute croisé, sans que son visage ne vous interpelle. Eric Carter n’est pourtant pas si inconnu que cela. Sa voix a marqué les esprits. En 2008, ce Mauricien originaire de Ste-Croix avait cartonné au niveau international avec le titre No Stress, un featuring avec le célèbre DJ français Laurent Wolf. Ce succès lui a permis de se produire dans plusieurs clubs européens, et même aux States.
Depuis, il a posé ses bagages, mais ne s’est pas rangé pour autant. Grâce à une nouvelle collaboration avec Laurent Wolf, il reprend la route du succès avec sa dernière composition, Kill The Beast. Restez à l’écoute : Eric Carter is back on track.
Avec ce nouveau titre, Kill The Beast, Eric Carter marque son retour dans le clubbing au niveau international. Cette nouvelle expérience aux côtés de Laurent Wolf, il la vit avec plaisir, confiant que sa collaboration avec la vedette française l’emmènera aussi loin que la dernière fois. No Stress, sorti en 2008, l’avait fait chanter dans de prestigieuses boîtes d’Europe et des States.
Les premières critiques parues sur le net prévoient un bel avenir pour le nouveau titre. C’est à Toulouse que Eric Carter a enregistré ce single. Hormis sa voix androgyne, le chanteur met aussi de l’avant son talent de compositeur. C’est lui qui signe les paroles de Kill The Beast. “Je me suis inspiré de choses de la vie. Du culte minimaliste qui nous dicte sans qu’on ne s’en rende compte. On est esclave.” Il ne garde que de bons souvenirs de ces quelques semaines passées en studio. “Quand vous travaillez aux côtés de professionnels, les choses se font bien et vous en ressortez grandi. La réputation de Laurent Wolf n’est plus à faire, et nous nous comprenons. Cela nous permet de travailler ensemble. C’est un échange d’idées, et je me sens à l’aise.”