À six mois de la mise en exploitation des premiers Light Rail Vehicles (LRV) du métro sur le trajet entre Rose-Hill et Port-Louis, les autorités notent un retard sur le “Schedule of Works” établi initialement et conjointement par Larsen & Toubro et la société d’État Metro Express Limited.

C’est ce que confirment en privé des sources autorisées en établissant un constat de l’évolution des travaux sur le chantier. Tout en ne tentant pas d’occulter ce délai dans les travaux, on s’évertue de souligner que l’inauguration de septembre prochain est toujours “On Target”, quitte à renforcer la main-d’œuvre déployée.