Comme attendu, le Quatre Bornes VBC a survolé le championnat féminin 1A de volley-ball. Déjà assurée du titre à l’issue de sa victoire aux dépens d’Azur SC, la bande à Éric Louise a bouclé son parcours en apothéose dimanche dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, en dominant son dauphin, Tranquebar Black Rangers, en trois sets. Et ce, sur le score de 25-14, 25-20 et 25-20 en 70 minutes. L’équipe de la ville des fleurs, avec à sa tête Éric Louise, réalise donc le parcours parfait en n’ayant pas concédé le moindre set au cours de ses différentes sorties.

Même si la cause était déjà entendue avant ce débat final, il n’empêche que l’équipe de Tranquebar pouvait réussir un baroud d’honneur. Cependant, la tenante du titre n’a pu contrecarrer les plans de cette machine de guerre qui a tout écrasé sur son passage lors de ce championnat.

De ce fait, le Quatre Bornes VBC retrouve son titre perdu et s’attelle désormais à maintenir sa suprématie lors du championnat des clubs de la zone 7 prévu à Madagascar en février de l’année prochaine. Au sein de ce groupe, les joueuses sollicitées ont été Alison Labour (capitaine), Vanessa Chellumben, Heidy Durhône, Lucy Latour, Nathalie Letendrie-Laurette, Océane Labour, Rachel Étienet, Stacy Armoogum, Valentine Paul, Crystelle Parsooramen et Joëlle Élysée.

Les Tranquebar Black Rangers terminent donc à la deuxième place, alors que le Goodlands Youngstars VBC complète le podium. Cette dernière formation a pris le meilleur d’Azur SC en 54 minutes sur le score de 25-11, 25-9 et 25-11. Quant au Curepipe Starlight, il se retrouve au quatrième rang au classement final, ayant bénéficié du forfait de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, cette dernière ne s’étant présentée qu’avec quatre joueuses.