Les prétendants devront compter avec Gopalen Ramasawmy dans la course des seniors hommes

La 4e manche de la Vital Cross-Country League prévue ce matin à Gros Cailloux s’annonce très disputé, car elle se rapproche d’un éventuel titre du challenge en ligue, chez les hommes tout au moins. Si le champion en titre, Christophe Mootoosamy, paraît le seul à pouvoir mettre tout le monde d’accord en alignant une nouvelle victoire d’étape qui passe de 7,5 à 7 km, bien malin celui qui pourrait dire qui d’entre Miguel Marie, Ashley Pitchia, Gopalen Ramasawmy et Dhavind Custnea l’accompagneront sur le podium. Par contre, il n’y a plus de suspense pour le titre féminin étant donné que la junior Sonia Soodon devrait s’envoler vers un sans-faute.

Chez les hommes, la suite des hostilités paraît un peu compliquée. Christophe Mootoosamy dès son entrée samedi dernier dans le cross à Trianon a affiché ses prétentions en s’offrant l’étape. S’il gagne encore ce matin et samedi prochain lors de la finale à Candos, il s’assurera définitivement du doublé ligue-championnat. Mais pour les autres, rien n’est joué vu qu’ils ne seront pas tous au départ, notamment Pitchia et peut-être Custnea. Ce qui fait dire que Candos sera décisif à plus d’un titre pour les départager sur le podium.
Un récapitulatif de l’ordre des arrivées des trois précédentes étapes s’impose. Miguel Marie s’est classé 2e de la première étape (MGI), 4e de la seconde (Les Salines), et avait fait l’impasse sur la 3e étape en raison de sa participation au cross régional de La Réunion le 17 février. Par contre, Ashley Pitchia a couru trois étapes (3e, 2e et 4e places) en dépit d’avoir également couru à La Réunion. Ce qui fait qu’il a été le seul à avoir enchaîné quatre semaines de cross d’affilée, contrairement aux autres. Quant à Dhavind Custnea (4e, 3e, abandon), il pourrait voir s’éloigner le podium s’il décide de ne pas prendre le départ ce matin. Il avait laissé entendre après sa course décevante à Trianon qu’il lui restait à redoubler d’efforts pour rectifier le tir lors de la course du jour.

Enfin, Gopalen Ramasawmy, 19 ans, 5e de la première manche, avait terminé en force pour s’adjuger la 2e place à Trianon. « J’ai couru cette étape par plaisir et pour m’amuser, car le cross me sert à préparer le 3 000 m steeple. La course est partie vite, mais j’ai accéléré avec courage pour finir 2e. Voilà, je suis très satisfait », nous avait-il lancé, hilare. Reste qu’il était absent de la 2e étape. Autant dire que cette situation donne lieu à du suspense qui nous conduira jusqu’à la fin de cette saison de cross.

Chez les dames, cette 4e étape est d’ores et déjà promise à Sonia Soodon, 18 ans. Elle a prouvé qu’elle était bien au-dessus des autres en bouclant les trois premières étapes seule en tête. Cette fois, elle s’élancera sur 5,6 km, après 6 km à Trianon et 5 km au MGI et aux Salines. Soodon sait désormais où se situent ses adversaires et ce qu’elle doit faire pour leur mettre la pression. Mais il lui reste toutefois à faire face à des adversaires plus coriaces venant notamment de La Réunion et de Rodrigues, dont Antoinette Milazar. La ligue réunionnaise et le comité régional de Rodrigues devaient finaliser hier même la liste de leurs coureurs qui feront le déplacement, a avisé le président de l’Association mauricienne d’athlétisme.

Le programme du jour
Fun run 2, 8 km
9h : Seniors hommes 7 km
9h35 : Masters (h), U20 (h), U20/seniors dames 5,6 km
10h05 : U18 (g), masters (d) 5 km
10h20 : U16 (g), U18 (f) 3, 5 km
10h30 : U18/U20 (g-f) relais 6×600 RTC Challenge
10h40 : U12 (f) 1,5 km
10h50 : U14-U16 relais 6×500 m RTC Challenge
10h50 : U16 (g-f) relais 6×500 m Inter Club
11h05 : U12 (g), U14 (f) 1,5 km
11h15 : U14 (g), U16 (f) 2,5 km
11h30 : U12 (g-f) relais 4×300 m Interclubs