Le second tirage hebdomadaire du Loto sera lancé mercredi prochain, soit dans une semaine. En effet, les tirages se feront désormais deux fois par semaine, soit les mercredis et les samedis. Pour le lancement de mercredi prochain, Lottotech prévoit de mettre en jeu un jackpot spécial alors que la cagnotte de ce samedi avait atteint Rs 47 millions avec un bonus de Rs 7 millions.

Commentant ce développement, Moorghen Veeramootoo, directeur exécutif de Lottotech, souligne dans un communiqué que, « depuis son lancement, le Loto a changé le monde du jeu à Maurice et à Rodrigues, redonnant une bouffée d’air frais au divertissement ». Il poursuit : « Après neuf ans d’opération, le Loto s’offre une seconde jeunesse et, par la même occasion, permet aux joueurs d’avoir peut-être deux fois plus de chances de remporter le jackpot. Un second tirage est une suite logique à l’évolution du Loto.

Les résultats de nos études de marché démontrent que les joueurs attendaient un peu d’innovation de notre part, donc le second tirage nous permettra de les satisfaire. À travers le monde, plus de 125 loteries offrent deux tirages ou plus par semaine. Grâce à la décision de la cour de Médiation, l’entreprise a une opportunité de croissance et nous réinstaurons la confiance que tous nos partenaires avaient placée en nous. »

Lottotech ajoute que le tirage du mercredi a le même mécanisme de jeu que celui du samedi. Les tirages des deux jours, dit-il, sont reliés. « Si le jackpot du mercredi est à au moins Rs 5 millions et qu’aucun joueur ne le remporte, celui du samedi grossira et ainsi de suite. Par contre, si le jackpot du mercredi ou du samedi est remporté, le jackpot du tirage suivant retombe à au moins Rs 5 millions », fait-on comprendre.

Dans ses arguments sur ce second tirage, Lottotech avance qu’outre les joueurs, les gagnants seront aussi les actionnaires, les partenaires de la société mauricienne et rodriguaise. En moyenne, un second tirage du Loto engendre entre 15% et 75% de bénéfices selon les chiffres publiés par d’autres loteries. « Le gouvernement obtiendra 1% de plus au montant reversé au Consolidated Fund, fonds utilisé pour les bonnes causes telles la santé, le sport, l’éducation, l’art et la culture. Soulignons que les caisses du “consolidated fund” ont grossi avec plus de Rs 4,5 milliards grâce au Loto. En sus du Consolidated Fund, le National Solidarity Fund a jusqu’aujourd’hui obtenu plus de Rs 300 millions au moyen des lots non réclamés », explique-t-on.