Le Lux* Grand-Gaube Open devient cette année le tournoi d’ouverture de la saison tennistique locale. Le coup d’envoi a été donné le 16 janvier sur les courts en gazon synthétique de l’établissement hôtelier et les matchs se disputent uniquement en week-end jusqu’au 13 février, date de la phase finale. Les gagnants des simples hommes et dames empocheront chacun Rs 15 000 et les finalistes Rs 7 500.    
La participation de joueurs étrangers donne à ce premier rendez-vous de la saison un cachet international, comme c’est le cas dans les tournois habituellement prévus dans le courant de l’année. À la seule différence que le présent se tient sur les courts d’un hôtel 5 étoiles et qu’en sus des primes, les vainqueurs bénéficieront d’un week-end pour deux au LUX* Grand-Gaube.
Lors d’une présentation à la presse effectuée le 14 janvier dernier, les organisateurs dont Mattias Rendefors, tennis coach à LUX* Grand-Gaube et directeur du tournoi, Mike Wong, vice-président de la Fédération mauricienne de tennis, et Bernard Thomas, membre de la direction technique de la FMT, ont souligné l’intérêt d’organiser ce tournoi qui permet aux jeunes de s’aguerrir au frottement des joueurs étrangers.
Ces derniers sont ceux qui participent habituellement au circuit national, notamment les Malgaches Jacob Rasolondrazana, Jean-Richard Randriamanantsoa, le Polonais Lucasz Skowronski, le Russe Ivan Syrov et depuis plus récemment le Roumain Daniel Bazu. Ces joueurs ont été d’ailleurs classés dans le même ordre têtes de série du simple hommes. 70 joueurs participent à cette grande première. Les courts en gazon synthétique ont été récemment rénovés.
Le simple hommes se disputera en deux phases : la première en quatre groupes et la seconde en tableau d’élimination directe à partir des quarts de finale. Les gagnants des quatre groupes intégreront les quarts de finale. Pour l’heure, les matchs ont débuté dans trois groupes.
En simple dames, les choses sont nettement moins compliquées. Corinne Ng Tung Hing a déjà émergé d’une poule qualificative à trois en disposant d’Emily Koti et Alison Lee You Voon. Elle fera face à Céline Wan Min Kee en demi-finale, alors qu’Astrid Tixier jouera contre la gagnante du match opposant Emily Koti à Alison Lee You Voon. On dira donc que, logiquement, le titre devrait se jouer entre Tixier et Ng Tung Hing. Le simple dames est l’un des deux titres avec celui des 12 ans qui seront décernés lors de ce tournoi.