Un Mauricien a eu la chance de vivre au Stade Anfield la désormais mythique « redsmontada » de Liverpool face au FC Barcelone, ce mardi 7 mai en demi-finale retour de la Ligue des Champions.

Shehzaad Varsally, un habitant de Rose-Hill qui réside à Malte (archipel au centre de la Méditerranée), a vécu ce mardi au plus près de son équipe une remontée « impossible » face au FC Barcelone de Lionel Messi.

A domicile au stade Anfield, en Angleterre, les Reds de Liverpool ont massacré les Blaugrana 4 à 0, et ce, après s’être inclinés 3 à 0 au match aller au Camp Nou, il y a une semaine.

« C’est la première fois que je mettais le pied à Anfield », raconte Shehzaad Varsally, qui était accompagné de son ami Yuvan Soroojebally. « J’ai revécu Istanbul », décrit le Mauricien, en se référant à la finale de la Ligue des Champions de 2005 en Turquie, où Liverpool avait remonté un score de 3 à 0 pour vaincre l’AC Milan.

Never walk alone.

« Depi enn lepok mo ti pe rod enn tike pou enn match EPL (English Premier League) dan Anfield, pa’nn gagne mem. Kouma mo’nn gagn tike pou match Barcelone, mo pa’nn get de kote, mo’nn pran mo’nn book biye. Landime nou’nn bat Porto ».

A Anfield, il se sent comme membre de cette équipe. « Lanbians pa koze », lance-t-il. « Kouma rant lor sa Anfield-la, tou sante pe deroule. To trouv sa lefe ‘douzième homme’-la ».

Comme aperçu à la télévision, le quadricolore mauricien a flotté dans les tribunes du Stade Anfield ce mardi

L’espoir nait à la 7′ minute avec l’ouverture du score signée Origi, agissant comme un véritable renard des surfaces pour reprendre un ballon mal repoussé par Ter Stegen.

Shehzaad Varsally explique que pris au piège dans l’antre rouge, les joueurs du FC Barcelone semblaient « perdus », noyés sous les huées de la marée rouge.

Les Reds de leur côté explosent de conviction : « Tou zwer inn perform ‘beyond the possible' ».

En finale.

Le but de la délivrance intervient à la 79′ minute quand le rusé Arnold joue rapidement un corner pour Origi, totalement libre à seulement quelques mètres du but. La défense du FC Barcelone est prise par surprise. Le tir instantané de l’attaquant belge atterrit dans la lucarne.

Pour assurer la qualification, l’attaquant sénégalais Sadio Mané se place plus bas. La défense se resserre. »Les dix dernières minutes, inn bien vey revey », témoigne Shehzaad Varsally.

Contre toute attente, Liverpool se qualifie pour la finale de la Ligue des Champions.

« Pou enn premye fwa a Anfield, pa ka’v dimann plis ki sa », conclut Shehzaad Varsally.