Le vice-Premier ministre et président du MSM Showkutally Soodhun, s’est rendu au QG du Central CID en début de soirée dès son retour au pays cet après-midi. Pour les besoins de cet exercice, le No 4 du gouvernement, qui est sous le coup d’une accusation de menaces de mort contre le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, il est accompagné de son homme de loi, Me Raouf Gulbul. Le principal concerné a pris la direction des Casernes centrales dès son arrivée de l’Inde cet après-midi, soit à 16 heures 40. Il s’était pointé au Central CID à 18 heures 50 en vue de consigner sa version des faits au sujet de ses déclarations susceptibles d’inciter la haine raciale lors d’une intervention à l’occasion d’une Eid Party à Centre-de-Flacq. Subséquemment, lors d’une autre déclaration, Showkutally Soodhun avait soutenu que ses paroles auraient dépassé sa pensée pour ce « dérapage » contre le leader de PMSD.
Affaire à suivre…