« C’est une tragédie, un crime atroce plus que condamnable ». C’est en ces mots que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’est exprimé ce mercredi s’agissant du meurtre de Ritesh Gobin,11 ans, retrouvé égorgé à quelques mètres de chez lui, à Gros Cailloux, dans la soirée de samedi à dimanche.

Pravind Jugnauth dit avoir son opinion personnelle en ce qu’il s’agit de « tret sa kalite dimounn-la » mais il préfère laisser la justice faire son travail.

Le Premier ministre a laissé entendre qu’il faut être sans pitié. Il reste confiant que la justice fera son travail.

Le chef du gouvernement a profité de l’occasion pour commenter le durcissement des lois surtout concernant la consommation d’alcool et de drogue au volant.

Le Premier ministre se trouvait à Moka dans le cadre des cinq ans de Made In Moris, où il agissait comme invité d’honneur. Le ministre des Coopératives, Sunil Boolah, ainsi que l’ambassadeur de France, Emmanuel Cohet, entre autres, étaient présents à cette occasion.