Photo d'illustration - La mise sous administration d'Air Mauritius, un coup dur pour le pays

Dans un message adressé à la population ce vendredi 24 avil, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’est dit “bien attristé” par ce qui arrive à Air Mauritius, soutenant que l’administration volontaire est “le seul moyen” pour la compagnie d’aviation nationale “d’éviter la faillite”.

Pour rappel, dans un communiqué émis ce mercredi 22 avril, le conseil d’administration d’Air Mauritius a annoncé avoir mis la compagnie sous administration volontaire. Selon les directeurs de la compagnie, Air Mauritius ne sera pas en mesure de faire face à ses obligations financières dans un avenir imprévisible.

Le conseil dit ainsi avoir pris cette décision afin de sauvegarder les intérêts de la société et ceux de toutes ses parties prenantes.

Du côté de l’opposition, ils sont d’avis que la compagnie d’aviation nationale nécessite une restructuration qui protège les intérêts des employés, mais également un engagement formel que la politique restera loin de la gestion d’Air Mauritius.