Paul Bérenger a débuté la conférence de presse du MMM, ce samedi, en évoquant les récentes élections mairales de cette semaine. « C’est au Sun Trust qu’ils décident qui va devenir maire et les autres obéissent. Voilà où en est la démocratie régionale », a-t-il déploré.

Paul Bérenger a pris « l’engagement de rendre aux municipalités leurs lettres de noblesse et surtout d’améliorer leurs autonomies ».

Revenant sur les récents débats budgétaires au sein de l’Assemblée nationale, il est d’avis que ce budget « inn pas mal » auprès de l’opinion publique. Il a condamné le ton adopté par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, durant les débats.

Paul Bérenger reste toujours sceptique face à la tenue de l’élection partielle défendue par le gouvernement. « De pli an pli dimounn nepli krwar ki pou ena eleksion parsiel », a-t-il observé.