Les athlètes qui se verront décernés le titre de Sportsman et Sportswoman of the Year 2013, seront gâtés cette année. En effet, le Mauritius Sports Council, organisateur du National Sports Award 2013, ce mardi soir à l’hôtel Intercontinental, à Balaclava, a décidé de revoir à la hausse la récompense accordée à ces deux athlètes. Contrairement à 2012 où les deux lauréats avaient chacun obtenu Rs 75 000, cette année, ces derniers se verront offrir un chèque de Rs 100 000 chacun. Dans les quatre autres catégories, une hausse de Rs 10 000 est notée, sauf dans la cinquième , soit celle réservée aux meilleurs handisportifs (masculin et féminin),où le cash prize est resté à Rs 10 000 !
L’annonce des nouvelles récompenses financières aux différents lauréats du National Sports Award 2013 a été faite par le président du MSC, Kris Appadoo. C’était mercredi à Ebène, à l’issue de la cérémonie de signatures de contrat avec les partenaires associés à cet événement. Pour Kris Appadoo, la cérémonie de mardi soir est la fête des sportifs. « Il faut donc tout mettre en oeuvre, afin que les sportifs se sentent vraiment valorisés », a-t-il déclaré mercredi lors de son discours.
Selon Kris Appadoo, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, aussi bien que le MSC ont la même vision du sport, qui est de mettre en avant le sportif. « L’augmentation des cash prizes en est la preuve puisque le ministre et moi-même avons  jugé plus que nécessaire de revoir à la hausse le montant octroyé aux différents vainqueurs », a-t-il fait remarquer. Aussi, le président du MSC n’a  pas manqué de saluer la fidélité des différents partenaires financiers à l’organisation de la soirée de mardi.  » Je vous remercie pour votre soutien à l’égard des athlètes qui ont fait honneur au pays lors de diverses compétitions », a-t-il souligné.
Le ministre Ritoo a, lui, ajouté que le sports award demeurait un moment exceptionnel pour les athlètes. « Il est donc très important de donner de la valeur à cette soirée. Cette cérémonie est aussi l’occasion pour dire merci aux athlètes pour tout ce qu’ils ont fait pour le pays. J’en profite donc pour féliciter tous les nominés, mais aussi ceux qui ne l’ont pas été pour les efforts consentis », a-t-il fait ressortir. Devanand Ritoo a ajouté que plusieurs athlètes ont fait honneur au pays en 2013 et il s’est dit aussi très fier que Maurice compte aujourd’hui deux champions du monde de kick-boxing. « C’est phénoménal. De plus, même si ces deux athlètes ne sont pas issus d’une discipline olympique, l’Etat a accordé à chacun une récompense de Rs 500 000. L’augmentation se poursuit donc lors du National Sports Award », a-t-il indiqué. Dans son discours, Devanand Ritoo n’a  pas manqué non plus de saluer le soutien du secteur privé en faveur du sport local.
Par ailleurs, le MSC attribuera un Outstanding Award lors de cette soirée et tout porte à croire que ce prix ira à James Agathe. Ce prix viendra, dans un sens, récompenser la belle médaille d’or obtenue par le Rodriguais, lors des Championnats du monde de kick-Boxing, l’année dernière au Brésil. Car l’autre champion du monde de kick-boxing, nommément Fabrice Bauluck, se positionne comme le grand favori pour le titre de Sportsman of the Year 2013.
A noter que les partenaires financiers qui se sont associés à la soirée du National Sports Award sont Mauritius Telecom/Orange, Mauvilac, Mauritius Post and Cooperative Bank Limited, Furnicon, ABC Motors, Nestlé Products  (Mtius) Limited, Bank Of Mauritius, Plyfoam, City Sports, Mauritius Post Authority et Sims Group of Companies.