Vasant Bunwaree, leader du Muvman Travayist Militan, estime que le gouvernement ne respecte pas son « contrat avec l’électorat ». « Ena enn warning pu gouvernman. Pu ena enn revire mam. PTr pu explwat sa febless la pu remonte. Le PTr ne m’intéresse pas, mais il faut montrer la bonne façon de faire de la politique », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse hier au St Georges Hotel à Port-Louis.
Vasant Bunwaree demande au gouvernement de revoir le prix de l’essence et de l’électricité, ajoutant que son parti compte organiser une manifestation dans ce sens. Il a également tenu à présenter sa sympathie suite au drame humain survenu à La Mecque. « Li inportan ki l’Arabie Saoudite tir leson de cela e pran bann mezir neseser pou bann pelrin. Un pèlerinage devrait se faire en toute sérénité ». Sur le plan politique, il affirme que « nous, au Muvman Travayist Militan, avions décidé d’être proches des personnes âgées, d’où notre visite récemment à l’hospice Saint Jean de Dieu à Pamplemousses. Il faut apporter du bonheur dans le coeur des gens et c’est cela qui fait toute la différence ». Il demande également au PM de procéder à un remaniement ministériel : « Les ministres incompétents devraient être sanctionnés. »
Vasant Bunwaree soutient que « l’économie est au rouge et [que] la pauvreté s’agrandit. Il faut s’assurer que la classe moyenne ne s’appauvrit davantage ». Concernant le secteur de l’éducation, Maurice, dit-il, peut se vanter d’avoir atteint certains objectifs. « Par contre, il faut revoir l’absentéisme ». Il a aussi salué la participation de Jane Constance à The Voice Kids en France. « Beaucoup de travail a été accompli en ce sens. Je connais Jane depuis son jeune âge et une fois je l’avais invitée à se produire lors d’un hommage à Mahatma Gandhi. Jane Constance s’inspire beaucoup des valeurs du Mahatma Gandhi et elle est un bel exemple pour la société ».