Un Mauricien qui se distingue en patinage artistique. Un fait somme toute rarissime, mais cette performance porte la griffe d’Adam Siao Him Fa. Né de parents mauriciens établis en France depuis plus de trente ans, ce jeune de 13 ans a décroché la médaille d’or au cours des championnats de France novices tenus à la mi-mars à la patinoire municipale de Tours. Il s’est imposé avec 108, 13 points devant Luc Economides (107, 73 pts) et Arthur Ribas (102,10 pts).
Dans son édition du 20 mars dernier, le quotidien français La Nouvelle République fait mention de la prestation d’Adam Siao Him Fa en ces termes : « Des confirmations, mais aussi des surprises ont émaillé ce week-end, comme ce titre attribué au jeune Toulousain Adam Siao Him Fa, damant le pion aux patineurs parisiens Ribes et Economides. »
Son grand-père, Philippe Liu Man Hin, très engagé dans le domaine sportif à Maurice, ne peut cacher sa satisfaction devant les performances d’Adam. « Depuis l’âge de huit ans, il brille aux championnats de France. Âgé de 13 ans, il se montre supérieur à des patineurs de 15 ans, ce qui indique qu’il sera un futur champion ».
Avec ses parents Daniel, médecin, et Patricia, le jeune Adam doit se rendre à Toulouse pour ses séances pratiques. Et ce, du fait que la patinoire de Bordeaux, ville de leur résidence, n’est pas opérationnelle. Il n’empêche qu’Adam a pu se distinguer lors de la compétition Rhônes-Alpes Méribel réservée aux novices avancées, au cours de laquelle il a devancé Nathan Carrière. Il s’est également retrouvé sur la plus haute marche du podium lors de la 11e édition de l’Open d’Andorre chez les débutants avec 46,580 pts et a obtenu la deuxième place lors de la Coupe de Grenoble. Au niveau international, il a décroché le premier accessit à la Staviski Cup en Bulgarie, étant devancé de moins d’un point par l’Italien Daniel Grassl. Benjamin d’une famille de quatre enfants, Adam Siao Him Fa attend maintenant l’obtention d’une bourse sports-études qui pourrait l’aider dans une carrière qui s’annonce fructueuse.