L’objectif de Courts Mammouth est de redorer son blason après des années difficiles. David Isaacs, le CEO de Courts, qu’il a racheté en 2015, soutient que les projets pour cette enseigne sont en bonne voie et que cette dernière est en passe de retrouver son statut d’antan afin de répondre aux exigences du marché. Un aperçu de la nouvelle ère de Courts Mammouth était visible hier lors de la réouverture officielle de son showroom au centre commercial de Phoenix. La rénovation de ce nouvel espace de 3 500 m2 a coûté Rs 20 M.
On compte désormais 22 showrooms de l’enseigne Courts-Mammouth à Maurice et à Rodrigues. Le nouveau showroom au centre commercial de Phoenix se veut plus spacieux et plus dynamique. Toutes les marques présentes, fidèles à cette enseigne, s’y retrouvent ainsi entreposées dans un espace dédié. À l’étage, on y trouve tout ce qui a trait à l’ameublement et à la literie, dont une partie est importée et l’autre produite localement. Ce nouveau showroom, explique David Isaacs, a été redéveloppé pour répondre aux exigences du marché et pour que Courts-Mammouth retrouve son statut d’antan auprès des consommateurs. Le CEO de Courts n’a pas manqué de rappeler les difficultés encourues ses dernières années, mais il est désormais « sûr » que Courts-Mammouth consolidera sa réputation et progressera. Il promet que les consommateurs pourront s’affairer et préparer leur wish-list dans les showrooms de l’île pour les fêtes de fin d’année et a aussi annoncé la rénovation du showroom de Rodrigues, ainsi que ceux de Rose-Hill et de Curepipe.
Bruce Cohen, le Chairman, qui était avec David Isaacs un des fondateurs de Courts à Maurice, a soutenu que la nouvelle ère de Courts-Mammouth est assurée grâce aux prises d’initiatives et l’envie d’innover pour apporter la meilleure qualité aux clients. Il a également précisé que de nouveaux véhicules de livraison sillonnent désormais les routes et qu’une multitude de nouveaux produits arrivent chaque semaine pour répondre aux attentes de la clientèle. Il y aura encore des défis à relever, dit-il, mais grâce à l’apport du staff ainsi que des partenaires locaux et internationaux « exciting times await Courts-Mammouth ».
La soirée d’hier était agrémentée par une prestation live de Zulu et ses musiciens et le staff de Courts-Mammouth en a aussi profité pour présenter une chorégraphie illustrant l’hospitalité des représentants de cette enseigne.