Plusieurs unités de la police – dont la CID de Port-Louis, la Crime Intelligence Unit et les Field Intelligence Officers – sont à la recherche d’un habitant de Vallée-des-Prêtres soupçonné d’avoir défiguré son ex-épouse hier rue sir Virgil Naz, à Plaine- Verte, où la victime, âgée de 22 ans, travaille comme vendeuse dans un magasin.

Selon nos renseignements, le suspect, Zayid M., n’aurait pas accepté que la victime mette un terme à leur union. Aussi l’aurait-il menacée de l’agresser si elle quittait le toit conjugal. En outre, le suspect soupçonnait la jeune femme d’entretenir une relation extraconjugale. Bien que cette dernière n’en pouvait plus du comportement violent de son ex-mari, elle était cependant loin de se douter que ce dernier mettrait ses menaces à exécution. Selon la police, le suspect a attendu que son ancienne épouse soit seule dans la rue afin de l’agresser avec un cutter à la joue.

Aussitôt son forfait accompli, il a pris la fuite. C’est en pleurs et en sang, ainsi qu’avec une marque au visage, que la victime a été trouvée par la police. Elle a été transportée d’urgence à l’hôpital Jeetoo, à Port-Louis, où après des soins, elle a été placée sous observation. Du fait de son état de santé, elle n’a pas encore relaté le déroulement de son agression.

La victime a pu seulement confier à la police que son époux avait agi par jalousie. Les enquêteurs ont alerté l’OPS Room de la police, qui a donné des instructions pour arrêter sur le champ Zayid M. Une équipe de policiers s’est ainsi rendue à son domicile, Avenue Palmier, à Vallée-des- Prêtres, mais il ne s’y trouvait pas. L’enquête se poursuit sous la supervision des surintendants Paraouty et Bansoodeb.