La police de Rose-Belle a ouvert une enquête pour “criminal intimidation” contre une Legal Support Officer de 26 ans et aspirante avocate pour avoir tenté d’intimider un retraité de 68 ans, qui avait porté plainte contre elle au CCID le 26 mai pour vol d’argent à un guichet automatique.

Dans sa déposition à la police lundi, en compagnie de son avocate, Me Reena Kangloo, le plaignant est revenu sur les circonstances des faits et a avancé qu’il se trouvait chez lui lorsque la jeune femme et le père de celle-ci, qui sont des membres de sa famille, ont débarqué pour lui faire des reproches. Ils n’auraient en effet pas apprécié que le sexagénaire ait porté cette affaire de vol à la police, ce qui pourrait « porter préjudice » à la carrière professionnelle de la jeune femme.

Le père de la Legal Support Officer, âgé de 60 ans, étant énervé, aurait lancé : « Ou’nn al met deklarasion lapolis kont mo tifi. Mo tifi enn avoka li. Si ou pa tir sa la ek si mo tifi perdi travay, mo pou bat twa ». La jeune femme a alors ajouté que « si mo al prizon, mo fer twa osi al prizon ».

La victime est vite rentrée chez elle car la discussion devenait « menaçante ». Elle a déclaré à la police qu’elle est une personne « vulnérable » qui vit seule et qu’elle a peur pour sa sécurité. L’affaire pourrait être référée au CCID, qui enquête déjà sur le vol d’argent au préjudice du retraité. Entre-temps, la Cybercrime Unit compte solliciter l’aide de la banque, où le sexagénaire est client, pour faire la lumière sur ce cas.