Lors de son discours dans le cadre de la Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a annoncé qu’une Domestic Violence Review a été mise sur pied afin d’enquêter sur l’inaction de certains officiers s’agissant des plaintes enregistrées.

« Nous avons fait le suivi, mais il y a aussi eu des plaintes contre l’inaction de certains officiers. Le but de ce comité sera de comprendre pourquoi il y a des manquements et où se situe la faute », a-t-il déclaré.

Le gouvernement se dit déterminer à lutter contre la violence domestique. Pour cela, Pravind Jugnauth a souligné l’importance de recevoir une expertise internationale pour pallier à ce problème qui gangrène notre société.

Le Premier ministre a également brossé un tableau des différentes mesures prises par son gouvernement pour la protection de la femme. Il a encouragé la société à dénoncer les actes de violence à l’encontre des femmes et des jeunes filles.