Le pont d'Albion

Rs 14 millions. C’est le montant décaissé par le gouvernement pour la réfection du pont d’Albion, situé sur la route B78 à quelques mètres de la plage publique. Les travaux ont été confiés à la Road Development Authority (RDA). « Les travaux seront complétés à la mi-mai. » C’est ce que nous a confirmé un cadre de la firme PADCO, à laquelle le contrat a été alloué. Or, l’aménagement de ce pont de 11 mètres qui surplombe une rivière est toujours au centre des préoccupations de certains habitants du village.

D’aucuns blâment les autorités pour « ne pas avoir engagé au préalable un professionnel du landscaping pour voir la configuration de la région et envisager la possibilité de construire une autre route d’accès. » L’on se souvient que la seule issue se trouvant à côté du centre du ministère de l’Agro-industrie et qui mène vers le phare a été transformée en torrent boueux avec les grosses pluies au mois de février, bloquant des habitants des heures durant.

Joint au téléphone, le député de la circonscription Guito Lepoigneur s’interroge sur la « lenteur des travaux. La construction a débuté le 7 février et aurait dû avoir été complétée depuis le 30 mars. Il faut être honnête et précis, car nous avions tiré la sonnette d’alarme concernant le danger de n’avoir qu’une seule voir d’accès. Avec les grosses pluies actuelles, les habitants vivent dans la crainte. »

Du côté de PADCO, on indique que le retard est dû au fait que leCentral Electricity Board et la Central Water Authority ont procédé il y a deux semaines à un exercice de réalignement de leurs réseaux autour du site. « Ce qui a eu pour effet de bousculer le délai concernant la fi n des travaux maintenant prévus pour la mi-mai. »