« Stop violans kont fam ». Tel est le cri revendiqué par les femmes samedi lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes. Pour l’occasion, une marche silencieuse a été organisée dans les rues de Port-Louis par l’Union européenne, avec pour but de réunir les défenseurs des droits humains et…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In