Un notaire de 57 ans est dans le collimateur de la police après un incident survenu mardi au poste de police de Pope Hennessy, où il aurait agressé un policier. Cet habitant de La Caverne, Vacoas, s’est présenté au poste et dans un langage ordurier, il a déclaré avoir été frappé par un inconnu. Le quinquagénaire a commencé à parler à haute voix et lançait des jurons pour expliquer l’incident. Un constable devait lui demander de se calmer et de bien se tenir car d’autres personnes se trouvaient à l’intérieur. Se sentant vexé, le notaire a commencé à menacer les policiers en déclarant « zot pa konn mwa ». Puis, il est sorti et s’est mis à se rouler par terre tout en continuant à dire des jurons.
Un constable devait lui demander de l’accompagner dans le “charge roof”, mais il a fait preuve de résistance. Dans la mêlée, le notaire a donné des coups de pied au policier, l’a giflé et a arraché son badge. D’ailleurs, la chemise du policier était tachée de sang. Une fois à l’intérieur, le quinquagénaire a déclaré qu’il ne se sentait pas bien. Une équipe du SAMU est arrivée et il a reçu les soins nécessaires. Après avoir consigné sa version des faits, il a été relâché sur parole pour des raisons de santé. Cependant, il sera traduit en justice bientôt pour faire face à des accusations provisoires de “Rogue and vagabond Damaging Government property” et de “Assaulting an agent of civil authority”. Quant au policier blessé, il a reçu des soins à l’hôpital Jeetoo, à Port-Louis. L’enquête est supervisée par l’assistant surintendant de police (ASP) Govinda Reddi.