Barclays Bank Mauritius annonce des pro fits avant impôts de Rs 2,4 milliards pour l’année 2018, soit une progression de 20% en comparaison à l’année précédente. “Ce n’est que le début”, s’enorgueille Ravin Dajee, Managing Director de l’institution bancaire. Il estime, en effet, que quand la Barclays Bank Mauritius opérera — bientôt — pleinement sous l’enseigne du groupe Absa, cela permettra à la banque d’avoir une plus forte empreinte en Afrique ainsi que sur le plan international.

Le bilan financier 2018 de la Barclays à Maurice démontre aussi, entre autres, une hausse de l’ordre de 3,2% du rendement des capitaux propres de la banque par rapport à 2017. Ce qui, selon la direction, est de bon augure pour les perspectives de croissance de l’institution “qui se positionne en tant que banque panafricaine ayant la claire ambition de devenir la référence dans la région ainsi qu’à l’international”.