L’attente sur le campus de Réduit pour enfin voir la restructuration prendre forme a pris fin hier avec la publication des nouveaux statuts de l’Université de Maurice dans la Government Gazette. L’UoM devra désormais s’appuyer sur les nouveaux statuts en vue de finaliser sa nouvelle structure. Au Mauricien, le vice-chancelier de l’institution, le Pr Rughooputh, confirme la publication des nouveaux statuts et indique que le processus de décentralisation est déjà en cours.
Une semaine après la réunion du Council lors de laquelle les nouveaux statuts de l’institution ont été adoptés, le VC a respecté son engagement de procéder à la publication dans la Government Gazette dans les plus brefs délais. Les nouveaux statuts ont été rendus publics hier dans le numéro 34 dans les pages 1603-1638. En effet, avec l’officialisation de ce changement, l’institution a déjà enclenché les démarches pour procéder à la restructuration telle que préconisée dans le rapport du visiteur Dev Manraj. Au Mauricien, le Pr Rughooputh affirme que « I have already started implementing the Statutes and this process will be completed with the recruitment of 6 new cadres as per the Visitor’s report ».
En effet, la direction de l’institution s’attelle déjà au remaniement du personnel dans le cadre du processus de décentralisation. Il s’agit de la redéfinition de certains postes afin de rendre plus performante l’institution. L’appel à candidatures pour les nouveaux postes, notamment ceux de Secretary to Council, Legal Affairs Director, Human Ressources Director, Chief of Facilities et deux Pro VC, sera aussi lancé sous peu.