Dhyaneswarnath Balkee, 69 ans, est décédé mardi soir à l’hôpital du Nord, où il était admis aux soins intensifs depuis le 18 avril à la suite d’un accident survenu sur la route principale de Roche-Terre. L’homme, qui roulait à moto, avait alors percuté un autre motocycliste, un jeune homme de 28 ans qui venait de Grand-Gaube. Selon ce dernier, pour sa part légèrement blessé dans la collision, le sexagénaire aurait subitement débouché près d’une jonction.

A l’arrivée des secours, Dhyaneswarnath Balkee gisait inconscient sur l’asphalte. Le jeune homme a ensuite subi un alcootest. Ce dernier s’étant avéré négatif, il avait été autorisé à rentrer chez lui. Quant au sexagénaire, il avait été conduit à l’hôpital du Nord où, en raison de son état, il n’avait pu donner sa version des faits. Comme il est décédé hier, le jeune homme sera provisoirement inculpé d’homicide involontaire. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances du drame.

A noter par ailleurs qu’un autre grave accident de la route s’est produit mardi sur la route principale de Pamplemousses, impliquant une voiture et une moto, qui sont entrés en collision. Le motocycliste, âgé de 48 ans, a été conduit par le SAMU à l’hôpital du Nord, où il a été admis en observation. Son état de santé est jugé stable. Quant au conducteur de la voiture, un retraité de 62 ans, il a subi un alcootest, qui s’est avéré négatif. Il donnera sa déposition ultérieurement.

Le même jour, un accident s’est également produit à Réduit, lorsqu’un 4×4 de la Divisional Supporting Unit (DSU) a terminé sa course dans un caniveau. Le policier au volant, âgé de 34 ans, légèrement blessé, a été conduit à l’hôpital Victoria, à Candos, où il a été examiné par un médecin, qui lui a recommandé une semaine de repos. Le chauffeur du 4×4 a été contrôlé négatif à l’alcootest. Dans une première déclaration à la police de Moka, il avance qu’il avait quitté Rose-Hill et se rendait à Pailles pour effectuer un “servicing” de son véhicule lorsque, à un certain moment, il aurait perdu le contrôle de son véhicule. Les enquêteurs comptent vérifier les images des caméras de la Safe City afin de faire la lumière sur les circonstances de l’accident.