L’ancien sprinteur rodriguais, Henrico Louis, a raccroché les crampons à l’issue des Jeux d’Afrique de l’année dernière, au Mozambique, pays où il avait entamé sa carrière internationale, en 2000, à l’issue des Championnats d’Afrique Austral cadets. Depuis, il a embrassé une carrière d’entraîneur et a même eu l’occasion, grâce à l’AMA (Association mauricienne d’Athlétisme), de suivre une formation de CECS (Coaches Education Certification System) Lecturer Level 1 de l’IAAF (International Association of Athletics Federation) en mai dernier, à Nairobi, au Kenya. Depuis samedi dernier et ce jusqu’à jeudi, il assiste l’entraîneur Joël Sévère, au stade Camp du Roi, à Port Mathurin, lors d’un stage réservé aux aspirants entraîneurs.
Henrico Louis a réussi son niveau 1 et doit maintenant accompli un certain nombre d’heures de travail théorique et pratique, afin d’être éligible pour le Niveau 2. Après avoir eu l’occasion de diriger un stage de Kids Athletics en août dernier aux côtés de Giovanni Devalet, au stade Camp du Roi, il a cette fois l’occasion de se perfectionner davantage aux côtés de Joël Sévère, senior Lecturer à l’IAAF et possédant surtout une très longue expérience dans le domaine. « J’ai la chance de poursuivre ma formation auprès de Joël Sévère et pour moi, c’est une chance de bénéficier de son expérience. Je le remercie, aussi bien que la fédération, le COM (Comité olympique mauricien), la Commission des Sports et le comité régional pour la confiance placée en moi », a-t-il déclaré.
Selon lui, le stage se déroule dans de bonnes conditions et les 23 stagiaires sont soumis à des travaux pratiques et théoriques. Un examen est prévu en fin de stage, soit jeudi, pour décider de ceux qui seront éligibles à prendre en charge la formation des jeunes de 7 à 15 ans. « C’est une très belle expérience. Je dirais même que c’est formidable de me lancer dans cette aventure, surtout après une carrière d’athlète. Car l’athlétisme m’a permis d’être ce que je suis aujourd’hui et je trouve que c’est normal que de transmettre à d’autres ce que moi j’ai appris. C’était un des mes rêves de pouvoir entraîner et mon objectif est d’aller le plus loin possible », a-t-il fait remarquer.
Après quelques jours de stage, Henrico Louis dira qu’il arrive à maîtriser son nouveau rôle. Il dit souhaiter pouvoir se perfectionner davantage à l’issue des stages locaux et internationaux. Par ailleurs, Henrico Louis, aujourd’hui âgé de 29 ans, est Clerical officer à la Commission des Arts et de La Culture. Il a entamé sa carrière internationale en 2000 à l’issue des Championnats d’Afrique Austral cadets et l’année suivant, il a été médaillé d’or aux 100m (10.79) et au 4X100m (avec Mervin Buckland, Omanandsing Cowlessur et Jonathan Chimier) lors des Championnats d’Afrique juniors, à Maurice.
En 2002, il a pris part aux Championnats dun monde juniors à Kingston, en Jamaïque, et avait été éliminé au premier tour. En 2007, il a remporté la médaille d’or avec l’équipe du 4X100m aux Jeux des Îles de l’océan Indien, à Madagascar, alors qu’en 2009, il a remporté l’argent avec le relais 4X100m toujours aux Jeux de La Francophonie, au Liban. Lors de cette même année, il avait été élu athlète de l’année à Rodrigues.