Rs 35 608 024 060. Tel est le montant estimé par le Central Electricity Board (CEB) pour la valeur de ses infrastructures à risques. Afin de parer à toute éventualité, tels que cyclone, tsunami, incendie, tremblement de terre ou inondations, il compte ainsi souscrire des polices d’assurance pour la période du 1er novembre 2019 au 30 avril 2021.

C’est par le biais d’un exercice d’appel d’offres international qu’il compte trouver une compagnie d’assurances pouvant assurer les stations hydroélectriques de Ferney, Champagne, Tamarin Falls, Le Val, Réduit, Cascade Cécile, La Ferme, La Nicolière et Midlands, et les stations thermiques de Fort-George, St-Louis,

Nicolay, Fort Victoria, Fort William, de même que les dépôts des Salines, de Port-Mathurin, Pointe-Monier et Grenade (éoliennes). Le système de transmission ainsi que des bâtiments seront aussi assurés. Celui qui décrochera le contrat sera appelé préala- blement à réaliser un Risk Survey Re- port sur les infrastructures du CEB