La communuaté des entraîneurs pourra passer de 12 à 16 en 2014. C’est ce que prévoit le Mauritius Turf Club suite aux demandes reçues ces derniers temps pour une licence afin d’entraîner des chevaux au Champ de Mars.
Les commissaires administratifs ont, mardi matin, rencontré les entraîneurs pour leur faire part des propositions du Mauritius Turf Club en vue de la saison 2014 en ce qui concerne l’augmentation du nombre d’entraîneurs. Un document à cet effet a été remis aux entraîneurs qui pourront soumettre leur contre-proposition, s’il y en a.
Trois types de licences sont proposés, Licence A, Licence B et Licence C et seront au nombre de 8, 5 et 3 respectivement.
La Licence A sera allouée à l’écurie qui aura un effectif entre 31 et 50 chevaux. Le détenteur de la Licence B devra avoir un effectif de 15 à 30 chevaux tandis que celui qui détiendra la Licence C pourra avoir entre 6 et 14 chevaux.
Par ailleurs, une garantie bancaire sera exigée avant toute allocation de licence. Cette garantie devra couvrir les dépenses de l’entraîneur en termes de MTC charges, Adminstrative fees et Groom fees pour six mois et devra être valide pendant une année. Ces garanties seront de Rs 1M, Rs 750 000 et Rs 500 000 pour les licences A, B et C respectivement.
Il est aussi exigé que tout entraîneur devra avoir dans son effectif un minimum de quatre nouvelles unités âgées de moins de 5 ans et possédant un Merit Rating de 30 ou plus.
On note aussi qu’au niveau des box, il est prévu que de nouveaux emplacements soient construits sous les gradins de La Montagne. Une vingtaine de box pourraient y être construites.
Il est aussi à souligner que le détenteur de la Licence A aura un maximum de 30 box (15 à Port-Louis, 13 à Floréal et 2 au Domaine Les Pailles. Pour les deux autres catégories, ce sera 10, 8 et 2 et 4, 2 et 2 respectivement.
En ce qu’il s’agit des palefreniers, il est proposé que deux chevaux pourront être sous la charge d’un palefrenier, soit un maximum de 15, 10 et 4 palefreniers selon la catégorie de licence et que l’emploi de tout autre palefrenier sera à la charge de l’écurie.