La huitième salon d’Été organisé par la National Art Gallery sur le thème “Convergence in harmony” se tient actuellement à la SSR Art Gallery de Quatre-Bornes. Basé sur le thème de la fête de l’Indépendance, “Enn Pei, Enn Nasion, Enn Destin”, cette exposition regroupe une quarantaine d’oeuvres d’artistes locaux.
Les artistes ont puisé leur inspiration dans la beauté de la nature et les couleurs qui en ressortent. Ils ont essayé différentes teintes et ont privilégié surtout le concept de l’unité dans la diversité.
Certains personnages en clair-obscur alors que d’autres totalement éclairés apportent une belle harmonie aux tableaux. L’ensemble trouve un équilibre dans l’ondulation des couleurs imbriquées les unes dans les autres. Theirry Amery, Uma Appadu, Riaz Auladin, Omeshwaree Bauhadoor ont élaboré sur le concept de la liberté. Pour Uma Appadu, il s’agit d’oublier nos différences de race et de culture et de bâtir ensemble l’avenir de cette “mère-patrie” qui nous a permis de naître sur ce sol. Si certains artistes ont présenté des oeuvres utilisant la peinture à l’huile, l’aquarelle, l’acrylique et le mixed media au gré des belles rencontres qui ont contribué à leur épanouissement artistique, d’autres ont exprimé leur vision des êtres et des choses.
Mridula Beeharry-Konglar présente un graphique représentant la femme dans notre société multiculturelle. Dev Chooramun décrit l’harmonie en mer à l’île Rodrigues où l’écosystème est préservé. Yves David avec son oeuvre Harmonie d’étédépeint les Gorges de la Rivière-Noire. Sa peinture à l’huile exprime l’harmonie artistique aussi bien que la nature en équilibre.
L’oeuvre de Munavvar Namdarkhan explore le foisonnement culturel de l’île Maurice et ses diasporas. Selon l’artiste, la gare Victoria de Port-Louis est le lieu de rencontres des milliers de personnes de différentes confessions religieuses. Les gens sont attirés par ce lieu pour ses senteurs et ses bruits particuliers. Mason Tosse présente quatre canevas décrivant les couleurs du quadricolore mauricien.