Le board des Racing Stewards s’est réuni ce matin pour ouvrir deux enquêtes suite à des fautes d’interférence. Pravesh Horil écopa d’une journée de suspension tandis que Derreck David aura à payer une amende de Rs 35 000. Les deux cavaliers ont le droit de faire appel de cette sanction. Le premier nommé pourra même différer sa suspension d’une journée si jamais il obtient des montes pour la journée de samedi.
Pravesh Horil préféra une semaine de mise à pied pour la faute commise à l’encontre d’Even Chance à 50m de l’arrivée de la deuxième course. Il se montra négligent en fin de parcours dans le sens où il laissa sa monture verser à l’intérieur pour gêner celle de Swapneel Rama. Ce dernier dut ainsi reprendre son cheval au moment de la gêne.
En ce qui concerne Derreck David, il a été appelé pour donner des explications sur le fait qu’Azapel dut changer de ligne à 150m de l’arrivée de la course principale de samedi dernier. En effet, son cheval versa à l’intérieur et Azapel dut changer de trajectoire pour pouvoir continuer sa route. Il accepta ses torts et fut sanctionné en conséquence.
À noter que les Racing Stewards ont dû reporter à une date ultérieure les enquêtes prévues pour enquêter sur la chute de Darryl Holland et la monte de Rye Joorawon sur Nordic Warrior. Comme le Britannique est toujours en clinique où il soigne une clavicule, des côtes et aussi un poumon perforé, il n’a pu être présent ce matin.
Joorawon ne monte plus pour Perdrau
Pour ce qui est de Rye Joorawon, sachez qu’il ne monte pour l’entraîneur Alain Perdrau et c’est Vinay Naiko qui a été vu sur certains des chevaux de cet établissement ce matin. Si l’enquête n’a pu avoir lieu, c’est que Rye Joorawon n’a été aperçu que tardivement à l’entraînement et les RS n’ont pu l’avertir qu’ils auraient besoin de lui pour expliquer sa monte sur Nordic Warrior.
Un seul barrier trial était au programme des essais aux stalles et trois chevaux y ont participé. Catwalk Model (Alvinio Roy), qui portait des oeillères pour la première fois, a aussi bénéficié de l’apport d’un Monty Roberts blanket. Il devait survoler cette séance pour dominer Captain’s Cronicle (Brandon Lerena), qui a travaillé avec des oeillères, et Tobeastar (Nabil Sheik), dont la présence vient du fait qu’il refuse de travailler sur la petite piste.
Deux grass gallops ont eu lieu. Dans l’un d’eux, on vit en action Vettel (Pravesh Horil), qui portait des oeillères. Il travailla sur deux tours en compagnie de Bulsara (Jeanot Bardottier).
Le premier a permis à Skippyjon Jones (Swapneel Rama) de se peaufiner en vue du Supertote Golden Trophy, qui se disputera lors de la 19e journée. Il avait comme compagnon de travail Beacon Flare (Gerald Avranche).
Swapneel Rama était donc de retour en selle après avoir été contraint de déclarer forfait lors de la dernière course de la 17e journée. Il avait été blessé au pied et a dû se faire soigner pour être apte à monter.