Organisation bientôt d’un télédon, avec contributions de deux conseillers, de la Lord-maire Dorine Chuckowry plus un don de Rs 100 000 de la part de la mairie. C’est ce qui a été décidé, suivant la motion du conseiller Aslam Hossenally, en faveur de la population de Gaza, lors d’une réunion du conseil municipal de Port-Louis hier. La motion a été approuvée à l’unanimité.
Développant sa motion, Aslam Hossenally a cité les dernières informations en provenance de Gaza qui font état de plus de 2 050 Palestiniens tués dont 250 femmes et 550 enfants et plus de 10 000 blessés dans les attaques aériennes menées par l’armée israélienne. « De nombreuses maisons ont été détruites. Les habitants de Gaza ont besoin de nourriture, de couvertures et de médicaments. Le blocus imposé par Israël et le conflit politique ont augmenté la pauvreté et le dernier conflit a détérioré davantage la situation humanitaire dans ce pays », affirme-t-il. Selon lui, Gaza a besoin de 40 millions de dollars pour couvrir ses dépenses médicales et pour faire soigner ses blessés hors de l’enclave bloquée.
M. Hossenally a indiqué que l’ONG Islamic Relief, fondée au Royaume Uni en 1984, travaille à Gaza depuis près de 20 ans. Elle offre une aide humanitaire, dont de la nourriture, de l’eau potable, des médicaments et autres à la population palestinienne. « Je suggère qu’on organise un télédon pour venir en aide à la population de Gaza et que tout l’argent ainsi recueilli soit versé à Islamic Relief pour permettre à cette ONG de mener à bien sa tâche ». La motion d’Aslam Hossenally a été secondée par la Lord-maire et sa proposition que l’argent recueilli soit versé à Islamic Relief par le conseiller Ludovic Caserne. Ce dernier et M. Hossenally ont tout deux demandé à la mairie de verser leurs allocations mensuelles du mois d’août 2014 qui s’élèvent à environ Rs 10 000 sur le compte bancaire du télédon qui sera ouvert ultérieurement. À ce stade, Dorine Chuckowry a également demandé qu’une somme de Rs 10 000 soit prélevée de son allocation pour être versée sur ce même compte. Le conseil a en outre approuvé à l’unanimité le versement d’une somme de Rs 100 000 de la part de la mairie sur ce compte sous réserve d’obtention de l’autorisation du ministère des Affaires étrangères.