Xavier-Luc Duval a annoncé une augmentation de 5% des allocations destinées aux sportifs de haut niveau ainsi que ceux situés dans la filière « sports-études », qui passeront de 70 en 2011 à 450 en 2014, ainsi que l’octroi de 35 bourses à l’étranger destinées aux athlètes de haut niveau ou ceux qui sont prometteurs. Le Grand Argentier a aussi annoncé la présentation d’une nouvelle législation du texte de loi (Sports Act) et des mesures pour favoriser le retour des clubs traditionnels de football, tout en s’assurant que leur nom ne porte aucune connotation communale.
Xavier-Luc Duval a déclaré que le ministère de la Jeunesse et de Sports viendra avec un nouveau texte de loi qui accompagnera le sport dans la prochaine décennie. La loi cadre favorisera la pratique du sport de masse et permettra aux sportifs de haut niveau de « briller ».
S’agissant de la renaissance du sport roi, lequel faisait autrefois partie de la culture nationale, il a annoncé que le gouvernement a pris la décision de faire revivre les clubs d’antan en prenant toutes les mesures nécessaire pour assurer leur représentativité au niveau national, et ce en veillant que leurs noms ne portent aucune connotation communale.
Pour ramener la grande foule dans les stades, le ministre des Finances allouera la somme de Rs 10 millions, qui servira à établir une ligue nationale semi-professionnelle pour regrouper les meilleurs joueurs du pays et, ainsi, redonner au football son statut de sport roi. Une dizaine de clubs seront aussi formés et dotés de comité directeur et de joueurs responsables venant de tous bords. Provision a aussi été faite pour organiser un tournoi national annuel destiné aux handicapés pratiquant du sport afin de permettre à ces derniers de se révéler et de se préparer en vue des compétitions internationales.
Une enveloppe financière de Rs 387 millions sera aussi utilisée pour rendre le football et d’autres facilités sportives plus accessible à tous. Cette somme servira à la construction de quatre nouveaux terrains de football à Anse-Jonchée, Bassin, Belvédère et Glen-Park (Rs 46 millions), à la rénovation et à l’éclairage des terrains de foot existant dans 12 localités (Rs 57 millions), à doter des régions de Vallée-Pitot, Phoenix, Rose-Belle et Cité Atlée d’un terrain de foot, de volley-ball et de basket-ball (Rs 10 millions), à la construction de deux nouveaux complexes multisports à Triolet et La Sources (Rs 250 millions) et, enfin, à la rénovation du stade d’athlétisme Maryse Justin, Réduit (Rs 24 millions). La piste synthétique de Camp du Roi, Rodrigues, sera également rénovée au coût de Rs 24 millions.