Avec seulement deux petites amendes à l’issue de la dernière journée, cela démontre sans aucun doute qu’il n’y a pas eu de grosse incartade samedi dernier. Robbie Burke fut pénalisé de Rs 25 000 pour n’avoir pas monté un de ses chevaux jusqu’au but. L’entraîneur Perdrau a été sanctionné d’une amende de Rs 20 000 pour avoir refusé d’entrer un cheval dans une course.
La faute imputée à Robbie Burke se situa dans la deuxième course où il était en selle sur Straight Jab. Le film de l’épreuve démontra que l’Irlandais ne monta pas son cheval jusqu’au but. Les Racing Stewards furent d’avis que cette faute pouvait avoir coûté au cheval de l’écurie Maingard la quatrième place dans The Merry Major Plate. Straight Jab perdit le bénéfice du deuxième accessit d’une encolure face à Santos.
Le board des Racing Stewards ouvrit une enquête sur le refus de l’entraîneur Alain Perdrau d’engager le cheval Moon Raider dans la dernière course de samedi dernier.
Le Chief Stipe Ian Paterson devait lui demander s’il était au courant des règles des Directions for Racing Season 2014 et plus particulièrement des sections D.5 et D.7. La première faisant état que «All horses officially nominated, must race if places are available unless a veterinary certificate of scratching is forwarded. A subsequent veterinary clearance is required before racing again.»
Alors que la seconde faisait mention que « A trainer who has nominated two or more horses in a race, shall not be required to race more than two horses. However, if the field consists of at least eight (8) runners, the trainer shall not be required to race a second horse.»
Le Chief Stipe devait alors souligner que les Stables Managers et entraîneurs ont, à travers un Email en date du 25 avril dernier, été avertis de porter une attention particulière à ces deux sections.
Alain Perdrau répondit qu’il acceptait ce fait, même s’il n’avait pu prendre connaissance de cette lettre vu l’absence de son fils Yannick qui était alors en Afrique du Sud.
Appelé à donner ses explications, l’entraîneur déclara qu’il avait entré deux chevaux dans la course, mais ne pouvait aligner les deux du fait qu’un problème de jockey surgirait. Selon lui, comme les deux chevaux appartiennent à des propriétaires différents, l’un d’eux lui serait tombé dessus pour n’avoir pas associé le jockey de l’écurie à son cheval.
Alain Perdrau souligna aussi qu’il est connu que les entraîneurs entrent plus d’un cheval dans une course pour ensuite courir celui qui aura hérité de la meilleure ligne au tirage au sort.
Il devait aussi mettre en avant le fait qu’il a toujours collaboré avec le Mauritius Turf Club et qu’on devait comprendre qu’il avait des comptes à rendre à ses propriétaires.
Samraj Mahadia et Stéphane de Chalain furent à leur tour appelés à donner le contenu de leurs conversations téléphoniques avec l’entraîneur Alain Perdrau. Les deux devaient confirmer que l’entraîneur leur avait déclaré ne pas être d’accord pour faire courir ses deux chevaux. Stéphane de Chalain devait ajouter que l’entraîneur s’était quelque peu emporté.
Ces conversations furent confirmées par Alain Perdrau qui ajouta qu’il avait aussi déclaré que si le club pouvait néanmoins faire courir son cheval en dépit de son refus, qu’il procédait alors  comme il le souhaitait.
Alain Perdrau plaida non coupable des faits qui lui furent reprochés, mais fut trouvé quand même coupable et sanctionné en conséquence.
À noter que le vétérinaire en chef, le Dr Christian Bourdet, fut appelé à déposer sur le soudness de Moon Raider et déclara pour sa part n’avoir rien trouvé d’anormal avec le cheval.
Vincent Allet s’en sort
Vincent Allet fut plus chanceux. Après avoir écouté ses explications, les Racing Stewards les acceptèrent et décidèrent de ne pas aller de l’avant avec leur enquête.
Cela concernait aussi la dernière course de samedi dernier où In The Frame avait été entré. Samraj Mahadia souligna qu’il avait été appelé à entrer en contact avec plusieurs entraîneurs pour leur faire part d’un manque de partants pour la dernière journée.
Cela fut confirmé par l’entraîneur Vincent Allet qui souligna d’emblée que les chevaux qu’il avait entrés en premier lieu avait été écrits avec une plume noire et les chevaux ajoutés ultérieurement étaient en bleu. Ainsi, il avait fait venir Destiny’s Tale, Friday Lunch Club, Bay Of Bengal et In The Frame.
Mais comme il avait à faire face à un manque de jockeys à l’entraînement et que la petite piste avait été rendue boueuse après les averses de mardi, il n’avait pu travailler In The Frame. Il ajouta avoir décidé de la non-participation du cheval après avoir pris en considération que ce dernier n’était pas suffisamment apte pour courir et aussi parce qu’il restait sur une mauvaise performance qui l’avait relégué à plus de 9L du vainqueur. Vincent Allet souligna aussi qu’In The Frame était un cheval à problème et qu’il avait été l’objet d’une infiltration jeudi dernier.
Le Dr Christian Bourdet fut appelé à vérifier le cheval et déclara n’avoir rien trouvé d’anormal.
Le board décida alors d’accepter les explications de Vincent Allet.