La triste série noire sur nos routes s’est poursuivie hier avec pas moins de quatre accidents graves à Eau Coulée, Plaine-des-Papayes, Chemin-Grenier et Grand-Bois, dont un s’est avéré fatal. Le piéton Vinod Boodhun (78 ans) n’a pas survécu à ses blessures dans la soirée hier soir après un choc avec la voiture d’un ressortissant français, directeur d’un centre d’appels. L’état de deux des trois autres victimes est jugé critique.
Les informations de sources policières ce matin indiquent que Vinod Boodhun traversait la route peu après le passage clouté sur l’artère principale d’Eau-Coulée vers 19 h 30 hier soir quand l’irréparable s’est produit. Une voiture de maître avec au volant le Français Luc Giroud (44 ans), directeur du centre d’appels Multi-Contact, devait balayer le piéton.
Grièvement blessé, le septuagénaire a été transporté d’urgence à la clinique privée Apollo Bramwell, où son état inspirait de vives inquiétudes. Vinod Boodhun a rendu l’âme ce matin à 6 h 55. Sa dépouille devait être autopsiée au cours de la matinée. Le chauffeur Luc Giroud, habitant Cap-Malheureux, devra pour sa part se présenter devant le tribunal aujourd’hui, où un chef d’accusation provisoire d’homicide involontaire devait être logée contre lui.
Par ailleurs, aux alentours de 8 h 30 hier matin à Plaine-des-Papayes, un habitant de Morcellement Saint-André et Maintenance Officer au Maritim Hotel, a été victime d’un accident assez particulier. Il était à vélo sur la route principale de la région, quand une bâche d’un camion immatriculé AA 612, roulant devant lui, s’est détachée de son support. La toile tombant sur le cycliste l’a déstabilisé entraînant sa chute. Sérieusement blessé, il a été admis au Sir Seewoosagur Ramgoolam Hospital dans le Nord. Son état est préoccupant.
Vers midi à Surinam, une habitante de Chemin-Grenier, âgée de 50 ans, a été percutée de plein fouet par une voiture de maître sur l’artère principale de la région. La victime, blessée principalement à la tête, est en admission à l’hôpital Jawaharlal Nehru à Rose-Belle. Le chauffeur, un superviseur de 30 ans et habitant Sébastopol, a été contrôlé négatif à l’alcootest. Presque en même temps, un autre accident est survenu à Grand-Bois.
Dans sa déposition au poste de police de la localité, un Technical Officer de 23 ans habitant Moka a indiqué qu’il se dirigeait vers La Flora à bord de son van quand l’inévitable s’est produit. Il tentait de dépasser une fourgonnette stationnée quand tout à coup une motocyclette a fait une embardée en face de son véhicule pour tourner ensuite sur sa droite. Le Technical Officer a par la suite percuté sa partie arrière. Le motocycliste, un habitant de La Flora âgé de 74 ans, est admis à l’hôpital Jawaharlal Nehru, où son état est jugé assez sérieux.
Des enquêtes ont été ouvertes en vue de situer la responsabilité dans chacun des accidents survenus hier.