Les citadins de Port-Louis peuvent désormais bénéficier d’une connexion Wi-Fi gratuite et se connecter à l’Internet à travers leur ordinateur ou téléphone portable, grâce aux cinq terminaux installés à la mairie de la capitale. Seule contrainte : le site Youtube est interdit d’accès.
Le Wi-Fi est une technologie permettant d’accéder via un ordinateur ou un matériel ou terminal mobile (PDA ou Smartphone) à Internet, aux messageries électroniques sans câble et à haut débit.
Ce service, qui fait partie du projet Wi-Fi Mauritius et qui consiste à faire de Maurice une zone Wi-Fi, a été lancé vendredi à la municipalité de Port-Louis par le Deputy Prime Minister Rashid Beebeejaun en présence des ministres des Technologies de l’Information et de la Communication (Tic) Tassarajen Pillay Chedumbrum, des Administrations régionales Herve Aimée, des Terres et du Logement Abu Kasenally et du lord-maire Mamade Khodabaccus. Une plaque commémorative y a été dévoilée.
Dans le cadre d’un projet pilote, le service est lancé dans 10 collectivités locales : les cinq mairies, quatre conseils de district et à Rodrigues. Cette démarche vise à rendre l’Internet accessible à un maximum de personnes, a expliqué Tassarajen Pillay Chedumbrum. Pour ceux n’ayant pas d’ordinateurs portables ou de téléphones portables, cinq ordinateurs sont disponibles à la bibliothèque municipale pour l’usage de l’Internet. En ce qui concerne les autres collectivités locales, le lancement du service est annoncé pour bientôt.
Selon une étude technique de l’Information and Communication Technologies Authority (Icta), il faudra installer environ 1 000 hotspots pour faire de l’île Maurice une île Wi-Fi. Le ministre des Tic invite le secteur privé à participer à ce projet et à citer favorablement certaines compagnies qui mettent à la disposition de leur clientèle une connexion Wi-Fi. Dans son intervention, Hervé Aimée a déclaré qu’il était normal pour les collectivités locales de s’adapter aux nouvelles technologies.
Le ministre des Administrations régionales faisait référence au lancement du projet Wi-Fi Mauritius au sein des mairies et des conseils de district et également au lancement, la veille, du portail des administrations régionales.